Grossir le texte
Réduire le texte
Changer le contraste
Imprimer
Retour en haut de page
Logo MDPH10

Maison Départementale
des Personnes Handicapées de l'Aube

Vous êtes ici : Accueil > Outils > Foire aux questions

 Emploi, formation, insertion professionnelle et orientation en établissement

Retrouvez dans cette rubrique les questions les plus souvent posées à l’équipe de la MDPH 10 sur l’emploi, la formation, l’insertion professionnelle, l’orientation en établissement.


La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (R.Q.T.H.)

A quoi sert la R.Q.T.H. ? Que m’apporte-t-elle ?

La R.Q.T.H. facilite l’accès aux dispositifs d’insertion, de formation et d’emploi (contrats aidés, accompagnement, formations spécifiques, aménagement du poste de travail…).

En savoir plus sur la R.Q.T.H.

Je suis en retraite, quels sont les avantages de la R.Q.T.H. ?

La R.Q.T.H. n’a plus d’intérêt une fois en retraite car vous n’exercez plus d’activité professionnelle. En effet, la R.Q.T.H. permet surtout l’accès au travail.

Existe-t-il des taux pour une R.Q.T.H. ?

La R.Q.T.H. ne prévoit plus de classement en catégories, mais une procédure de reconnaissance de la lourdeur du handicap a été instaurée : la lourdeur du handicap est évaluée concrètement « en situation de travail, au regard du poste de travail occupé, après aménagement optimal de ce poste ».

Si j’ai une R.Q.T.H., suis-je dans l’obligation de le dire ?

Dire à son employeur (ou lors d’un entretien de recrutement) que l’on est titulaire d’une R.Q.T.H. est une décision personnelle et n’est pas obligatoire. Si vous choisissez de le révéler, vous pourrez bénéficier des aides liées à ce statut et vous permettrez à votre employeur, s’il est assujetti à l’obligation d’emploi, de bénéficier des aides prévues pour les entreprises qui emploient des personnes handicapées.

Mon employeur peut-il m’obliger à faire une demande de R.Q.T.H. ?

Non, votre employeur ne peut pas vous obliger à faire une demande de R.Q.T.H. mais peut seulement vous le suggérer afin de respecter l’obligation d’emploi des personnes handicapées.

En savoir plus sur l’obligation d’emploi des personnes handicapées par l’A.G.E.F.I.P.H.

Mon employeur est-il autorisé à demander de recevoir une copie de ma R.Q.T.H. ?

Non, vous seul pouvez décider de lui transmettre une copie de la décision.

J’ai une R.Q.T.H., qui va me suivre dans ma recherche d’emploi ?

La personne susceptible de vous suivre dans votre recherche d’emploi sera, soit un conseiller du Pôle Emploi, soit un conseiller de Cap Emploi.
Néanmoins, tous les travailleurs handicapés ne peuvent être suivis par Cap Emploi.
En effet, c’est le Pôle Emploi qui va décider d’orienter le travailleur handicapé sur cet organisme.

Pour consulter l’adresse de Cap Emploi


Emploi, formation et insertion professionnelle

Comment procéder pour un reclassement professionnel ?

  • Si vous êtes salarié et que vous avez des difficultés sur votre poste de travail, il convient de vous rapprocher du médecin du travail et du S.A.M.E.T.H. Deux solutions s’ouvriront à vous, soit un reclassement possible au sein de votre entreprise, soit l’intervention de la M.D.P.H. pour rechercher une autre solution lorsque le reclassement au sein de votre entreprise n’est pas envisageable.
  • Si vous êtes demandeur d’emploi, il convient de déposer une demande d’orientation et/ou de formation à la M.D.P.H. ou s’adresser à Pôle Emploi.

Bon à savoir : le Pôle Emploi fait partie de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH.

Qu’est-ce que la prime de reclassement ? Comment en faire la demande ? Sous quelles conditions ?

La prime de reclassement facilite la reprise d’une activité professionnelle par les personnes handicapées ayant suivi un stage en centre de rééducation professionnelle. C’est une subvention forfaitaire et non renouvelable de 100 €, dans la limite des crédits disponibles, destinée à l’achat de fournitures (vêtements, instruments de travail,…) nécessaires à la reprise d’une activité professionnelle.

La demande doit être effectuée auprès de l’A.G.E.F.I.P.H., accéder au formulaire de l’AGEFIPH.

Qu’est-ce qu’un établissement et service d’aide par le travail (E.S.A.T.) ?

L’E.S.A.T. permet aux personnes handicapées qui n’ont pas acquis suffisamment d’autonomie pour travailler en milieu ordinaire, y compris en entreprise adaptée ou de façon indépendante, d’exercer une activité dans un milieu protégé. Ces personnes bénéficient, en fonction de leurs besoins, d’un suivi médico-social et éducatif.

Voir la liste des E.S.A.T.

Quelle est la différence entre un établissement et service d’aide par le travail (E.S.A.T.) et une entreprise adaptée ?

  • Un E.S.A.T. est un établissement médico-social. Une orientation en E.S.A.T. requiert une capacité de travail supérieure ou égale à 1/3 de la capacité de travail normale (Art. R243-1 et R243-3 du C.A.S.F.). Les personnes orientées en E.S.A.T. sont des usagers et non des salariés. Une décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (C.D.A.P.H.) est obligatoire pour une orientation en E.S.A.T.
  • Une entreprise adaptée est une entreprise en milieu ordinaire. Elle doit employer au moins 80 % de travailleurs handicapés. Les personnes orientées en entreprise adaptée sont des salariés. La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est requise. Une décision de la C.D.A.P.H. n’est pas obligatoire pour une orientation en entreprise adaptée.

Est-ce que la M.D.P.H. a des offres d’emploi à proposer et la liste des employeurs qui embauchent des travailleurs handicapés ?

Non, la M.D.P.H. ne propose ni offre d’emploi, ni liste d’employeurs pour les travailleurs handicapés. Néanmoins, vous pouvez vous rapprocher de Pôle Emploi et/ou Cap Emploi.

Pour consulter les adresses des agences Pôle Emploi de l’Aube cliquez ici

Pour consulter l’adresse de Cap Emploi